Géomancie astrologique : Extrait n°3

Quiconque cherche à se rendre sensible aux augures célestes, doit d’abord s’élever spirituellement par-delà les sphères trop denses de la matière, exposer la nudité de son âme au soleil resplendissant de la vérité, dans sa plus grande pureté ; et mettre tout en œuvre afin que le rayonnement divin puisse se réfléchir dans le champ de la conscience, comme à la surface d’un miroir invisible.

L’intuition est une manifestation de la sagesse divine en soi. Nul ne peut voir directement la vérité sans se brûler les yeux, et seulement peut-on en déceler quelques bribes infimes, par le moyen de signes et de symboles.

A force de pratique, vous apprendrez à développer votre intuition et à deviner juste, par un lent et méthodique travail de reconnexion à la source profonde de vous-même et de l’univers, dans l’unité recouvrée et la sagesse du cœur.

L’esprit fonctionne comme un tout, et alterne sans cesse pensée rationnelle et irrationnelle, logique et intuition, conscient et inconscient, et il serait absurde d’opposer ces modes de pensées, tant ils se trouvent imbriqués et constamment activés.

Stéphane Monnot-Boudrant.

Extrait du livre Géomancie astrologique, Editions Arcana Sacra 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 11 =